[ Antiochus IV Epiphane
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Antiochus-IV-Epiphane

Antiochus IV Epiphane

Antiochos IV Épiphane (= le Manifesté, l’Illustre) est le fils d’Antiochos III le Grand, né vers -215. Il gouverne le Royaume Séleucide de -175 à -163.

- retour à l’article



Antiochos IV Épiphane succède, après avoir passé plusieurs années à Rome comme otage, à son frère Séleucos IV, assassiné par son ministre Héliodore qu’il élimine rapidement.

Sa personnalité est un ambigue, bon chef de guerre qui s’empare de l’Égypte et de Chypre en -168, mais qui doit y renoncer sous la pression de l’ambassadeur romain Gaius Popilius Laenas — lequel, alors qu’Antiochos demandait à s’entretenir avec son conseil, traça de sa canne un cercle sur le sol exigeant une réponse immédiate au sénatus-consulte romain —, et qui représente le dernier règne important de la dynastie.

* *

C’est surtout sa tentative d’hellénisation forcée, en particulier en Judée, qui entraîne son deuxième surnom d’Épimane (= l’Insensé).
Il exaspère ses sujets par son intolérance.

En -168, il pille et installe un autel du dieu Baal Shamen dans le temple de Jérusalem, détruit les murailles de la ville et, dans un édit de décembre -167, ordonne d’offrir des porcs en holocauste, interdit la circoncision et pourchasse les adversaires de l’hellénisation.

Après son départ éclate une révolte des Juifs dirigée par la famille des Macchabées. Les troupes envoyées par Antiochos IV sont successivement battues, le vizir Lysias à Bethsour en -164 obligeant le roi à arrêter la persécution et à amnistier les Juifs qui regagneraient leurs foyers (mars -164).
Juda Macchabée s’empare de Jérusalem, procède à la purification du temple et rend le sanctuaire et l’autel au culte de Yahvé.

Dans le même temps (-165), Antiochos IV part pour l’Orient, passant par la Grande-Arménie afin de la faire rentrer dans l’orbite séleucide, puis la Médie. Il tombe malade en -164/-163 et meurt en Perside.

Pour certains auteurs chrétiens, il symbolise la figure de l’Antéchrist.


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]