[ Ce qu'Il fait est admirable !
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Ce-qu-Il-fait-est-admirable

Ce qu’Il fait est admirable !

Homélie du 23e dimanche du Temps Ordinaire (09 septembre 2012)

• Livre d’Isaïe 35,4-7a
« Dites aux gens qui s’affolent : « Prenez courage,
ne craignez pas. Voici votre Dieu ! »

• Psaume 146(145),7.8.9ab.10b
« Le Seigneur est ton Dieu pour toujours. »

• Lettre de saint Jacques 2,1-5
« Dieu n’a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres
aux yeux du monde ? Il les a faits riches de la foi. »

• Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 7,31-37
« Tout ce qu’il fait est admirable : Il fait entendre les sourds et parler les muets. »

- lire l’intégralité des textes de ce jour




Dites aux gens qui s’affolent : « Prenez courage,
ne craignez pas. Voici votre Dieu ! »


Voilà les mots par excellence du prophète. Voilà les mots qu’il aime prononcer, au lieu de devoir menacer. On retient souvent les menaces, rarement les encouragements.

Aujourd’hui, dans un monde découragé, il y a urgence pour une parole forte d’encouragement de la part du Seigneur. Il faudrait que cette semaine, nous prenions la décision de n’avoir à la bouche que des paroles de valorisation envers ceux que nous croiserons, avec qui nous travaillerons ou nous partagerons.

Pour cela, un seul moyen : se rappeler chaque matin cette phrase su psalmiste : Le Seigneur est ton Dieu pour toujours.

* *
Le Seigneur est ton Dieu pour toujours


Qu’est-ce qui fait que nous donnons le flanc à la critique, à la jalousie, au propos soupçonneux ? Tout simplement : nous ne nous réveillons pas le matin avec une parole de DIEU dans le cœur. Je veux dire : je me réveille, je prends sur ma table de nuit un petit recueil et je lis une petite phrase courte qui éveille ma conscience. Pour qu’elle soit la première pensée de ma journée comme une Parole du Seigneur qui est mon DIEU pour toujours. Car cette Parole est le trésor des pauvres du Seigneur.

* *
Dieu n’a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres
aux yeux du monde ? Il les a faits riches de la foi


Le pauvre se reconnaît à ce qu’il se nourrit d’un autre. C’était l’intuition de saint François d’Assise qui partait mendier son pain dans la rue : je ne grandirai que si je me rend dépendant des autres...

Alors faut-il tout vendre pour être disponible à DIEU comme Jésus le demande au jeune homme riche ? Sans doute pas. Mais il faudrait garder auprès de soi un ami comme saint François, ou saint Benoît Labre, ou la Bienheureuse Mère Teresa... pour se rappeler que nous ne grandissons que d’être nourri par un autre. Ces hommes et ces femmes religieux et mendiants sont là pour nous rappeler cela, et pour que chaque jour, nous posions un acte de pauvreté qui illuminera notre journée et nous rendra riche de l’essentiel, riches de notre foi.

Cette parole pêchée au réveil, avant même de mettre le pied par terre, avant même un bonjour à notre conjoint, peut être cet acte qui sauvera le jour qui vient. Le signe que je me comporte comme un riche, c’est quand cette parole me paraît superflue, ou que je remettrai toujours à plus tard de me mettre à son écoute. Eh bien non : pas plus tard : dès le réveil, dans l’urgence d’une vie de qualité.

* *
Tout ce qu’Il fait est admirable :
Il fait entendre les sourds et parler les muets


C’est alors que nous pourrons nous réjouir de ce que Jésus a accompli lors de sa vie publique. Il était tout simplement cette Parole de DIEU qui relevait les hommes abattus par toutes sortes de maux et qui accouraient vers Lui pour qu’il les nourrisse. Ces hommes étaient pauvres et Jésus les rendait riches de la foi.

Mais attention : ce que Jésus a accompli n’a pas été de guérir miraculeusement quelques personnes qui ont eu la grâce de le croiser. Ce qui est admirable, c’est que cet homme, depuis la Croix où Lu-même s’est révélé d’une pauvreté abyssale, a nourri des centaines, des milliers, des millions, des milliards d’hommes et de femmes au fil des 2000 ans qui ont suivi. Jusqu’à nous aujourd’hui, si nous nous regardons pauvres.

Chaque fois que je retiens ma langue du mal au nom de Jésus, ce qu’il fait est admirable. Chaque fois que je choisis de me mettre au service des autres au nom de Jésus avant de me mettre à mon service, ce qu’Il fait est admirable. Chaque fois que je refuse de remettre à plus tard ce qui est essentiel au nom de Jésus — me nourrir de sa Parole —, ce qu’Il fait est admirable. Voilà le pauvre : celui qui brille d’une richesse qui est l’or de la Parole de DIEU vivifiante, c’set-à-dire qui donne la vie à travers moi.

Donc, exercice pour toute l’année : me réveiller chaque matin avec une phrase de l’évangile grâce au petit livret que vous pliez en 4 : avant de vous lever, vous lisez la phrase du jour et vous gardez une minute de silence. Et ensuite, vous vous levez, en essayant de ne pas noyer la parole de DIEU sous le flot d’informations négatives des médias. Cette parole de DIEU vous donnera d’être vigilants et attentif à consoler comme à mettre en valeur vos frères et soeurs. La parole des médias ne mettra dans votre coeur qu’amertume et désolation. À chacun de voir s’il se comporte en riche — j’ai plus urgent à faire que lire un verset chaque matin — ou en pauvre —

« La parole me réveille chaque matin, chaque matin elle me réveille pour que j’écoute comme celui qui se laisse instruire. » (Isaïe 50,4)


Avec mon affection fraternelle,

+ Père Alain


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]