[ De qui sommes-nous les bergers ?
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/De-qui-sommes-nous-les-bergers

De qui sommes-nous les bergers ?

Homélie de la fête du Christ-Roi

Livre d’Ezékiel 34, 11-12.15-17
« Parole du Seigneur Dieu : Maintenant, j’irai moi-même à la recherche de mes brebis, et je veillerai sur elles. »

Psaume 22,1-2ab,2c-3,4,5,6
« Le Seigneur est mon berger :
je ne manque de rien. »


Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 15,20-26.28
« Quand tout sera sous le pouvoir du Fils, il se mettra lui-même sous le pouvoir du Père qui Lui aura tout soumis, et ainsi, Dieu sera tout en tous. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 25,31-46
« Le Fils de l’Homme séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres : il placera les brebis à sa droite, et les chèvres à sa gauche. »

- lire l’intégralité des textes de ce dimanche




Nous voilà au terme de l’année liturgique. Dimanche prochain, nous entrerons dans la période de l’Avent qui inaugurera une nouvelle année, une nouvelle trajectoire vers les fêtes de Pâques.

Ce que la liturgie nous fait contempler, c’est d’abord un DIEU Roi, certes, mais un Roi qui n’est Roi qu’en étant Berger. C’est-à-dire que nous avons là l’exemple même de ce que devrait représenter toute situation de pouvoir — économique, politique, spirituel, etc. —. À quoi peux-tu discerner que tu es digne d’exercer ce pourvoir ? À la dimension de berger qui anime ce pouvoir. C’est-à-dire dans la mesure où ce qui mène ton action n’est pas le pouvoir en soi, mais l’écoute et le soin des personnes qui sont confiées à ton pouvoir.

De ce point de vue, je lisais hier un article sur Gérard Mulliez, le fondateur de Auchan, Leroi-Merlin etc. où ce Grand Patron Français disait ceci :

« Si j’ai mis en place l’actionnariat du personnel en 1977, c’est parce que le pape et les évêques du coin disaient : "Il faut partager". Ça n’a pas été facile, ma famille ne voulait pas. »

Voilà : ça, c’est être berger à l’image, à l’écoute du Vrai Berger. De sorte qu’à la fin de notre vie, nous puissions nous dire, chacun à notre niveau, non pas : "j’ai tiré mon épingle du jeu" ; non pas "j’ai amassé du grain dans mon grenier", mais : "Je suis fier d’avoir guidé mes brebis ; d’avoir pris des risques pour eux ; de ne pas les avoir regardées de haut."

Donc la question est toute simple pour nous aujourd’hui : De qui et comment sommes-nous les bergers à l’image du Berger ? Car alors nous saurons à quel royaume, effectivement, nous participons. En nous rappelant que le royaume auquel nous participons aujourd’hui est celui auquel nous participerons au moment du Jugement. Et vous aurez compris qu’il ne s’agit pas seulement de "ne pas faire de mal", mais d’agir concrètement auprès de ceux qui ont soif, qui ont faim, qui n’ont rien à se mettre, etc.

La question n’est pas de culpabiliser ceux qu’on appelle "les riches", car nous sommes tous riches, d’une manière ou d’une autre. Il s’agit donc de considérer d’abord quel est le pouvoir qui a été remis entre mes mains, et de regarder en conscience comment je le mets en œuvre, c’est-à-dire très précisément comment ce pouvoir fait de moi un berger.

Et c’est alors que je pourrai me présenter à l’autel, comme une véritable réponse à la convocation du Berger à communier à sa royauté.

Avec toute mon affection fraternelle,

Père Alain


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]