[ Éternel est son Amour !
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Eternel-est-son-Amour

Éternel est son Amour !

Homélie du 2e Dimanche de Pâques (2010)

• Actes des Apôtres 5,12-16
« Des hommes et des femmes de plus en plus nombreux
adhéraient au Seigneur par la foi. »

• Psaume 118(117),2-4.22-24.25-27
« Rendez grâce au Seigneur, Il est bon !
Éternel est son amour ! »

• Apocalypse 1,9-11.12-13.17-19
« Je suis le Premier et le Dernier,
je suis le Vivant : j’étais mort,
mais me voici vivant pour les siècles des siècles »

• Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,19-31
« Heureux ceux qui croient sans avoir vu »

- Pour lire l’intégralité des textes de ce jour, cliquer ici



Des hommes et des femmes de plus en plus nombreux
adhéraient au Seigneur par la foi.

Nous sommes au Temple de Jérusalem. La colonnade de Salomon est une allée couverte contre le mur Est du Temple, un lieu de rencontre pour tous, puisqu’en dehors des parvis réservés aux juifs. Ce qui signifie à tout le moins qu’après la Pentecôte, les apôtres ne fuient pas le Temple ; mais en même temps, ils ne s’enferment pas dans le parvis réservé aux juifs. On ne “change” pas de religion, mais il y a cependant une ouverture sur les Nations, comme à l’occasion du premier discours de Pierre où Parthes, Mèdes, Élamites, Mésopotamiens, Judéens... furent touchés par l’annonce de la résurrection.

Le ministère des apôtres commence comme celui de Jésus (cf. Lc 4,40-41). Ce sont les signes du règne messianique (cf. Is 35,5-6 ; Lc 7,22-23). Luc veut nous dire par là que les apôtres ont pris le relais de Jésus, comme pour nous dire : à présent, à vous de prendre le relais des apôtres !

Et les gens adhèrent au Seigneur, non “aux apôtres” ; ils adhèrent au Seigneur par les apôtres ! Comme aujourd’hui !

« Mais, direz-vous, nous, on ne fait pas de miracle... »
Où est-il écrit que les gens se convertissaient grâce aux miracles ? On nous dit : « Tous les croyants, d’un seul cœur, se tenaient sous la colonnade de Salomon. Personne d’autre n’osait se joindre à eux ; cependant tout le peuple faisait leur éloge, et des hommes et des femmes de plus en plus nombreux adhéraient au Seigneur par la foi. »

C’est l’unité de la communauté qui appelle les gens à croire ! « C’est à l’amour que vous aurez les uns pour les autres qu’on vous reconnaîtra pour mes disciples », disait Jésus. Cela, nous pouvons le vivre, surtout dans la lumière de Pâques.

* *
Rendez grâce au Seigneur,
Il est bon !
Éternel est son amour !

Nous chantons ici le “Psaume pascal” par excellence, dont les deux premiers versets résument toute l’expérience du croyant, juif comme chrétien.

Ce psaume dit bien que ce qui est merveilleux, c’est que l’action de DIEU nous surprend ! Nous aimerions tellement un DIEU qui nous évite les difficultés, les épreuves... mais un tel DIEU n’existe pas ! Il n’existe tellement pas qu’Il passe Lui-même par l’épreuve, en acceptant d’être rejeté par les hommes.

Nous rejetons DIEU parce qu’Il ne correspond pas à ce que nous attendrions de Lui : suprématie, pouvoir, paillettes... Le panthéon grec brillait de ces atours, et l’on nous dit que les dieux s’ennuyaient ferme !!!

Vraiment, le DIEU judéo-chrétien est un DIEU merveilleux : il nous ouvre à la joie (sur la nature de la joie, cliquer ici) en nous faisant passer de la mort à la vie. C’est une victoire prodigieuse, un Salut qui nous fait exulter... ou du moins qui devrait nous faire exulter si nous voulons bien nous arrêter un instant pour intérioriser ce grand mystère...

* *
Je suis le Premier et le Dernier,
je suis le Vivant : j’étais mort,
mais me voici vivant pour les siècles des siècles

Pendant 6 dimanches de suite, nous allons lire des passages de l’Apocalypse, c’est-à-dire le livre qui retire le voile et révèle le mystère caché du monde : le combat et la victoire de la lumière sur les ténèbres par l’Agneau pascal.

Ce livre est difficile, parce qu’on aimerait mieux qu’il ne nous parle que de victoire... à la limite, le ch. 22 nous suffirait ! Mais non : l’amour est objet de combat, et d’espérance. En gros, l’Apocalypse n’a qu’un message : Courage ! Vous êtes vainqueurs, quoi qu’il arrive ! Et ce n’est pas de la “Méthode Coué” : c’est la conséquence de la victoire du Christ sur la mort.

Plus vous vous approcherez du Christ, plus vous le laisserez se manifester à vous, plus vous sentirez monter en vous cette liberté étonnante réservée aux fils de DIEU. « Rendez grâce au Seigneur, Il est bon ! Éternel est son amour ! »

Aujourd’hui, comme une nouvelle Pentecôte, le Christ nous est présenté venant au milieu des trompettes, dans le souffle de l’Esprit. Tout cela pour entendre la parole : « Sois sans crainte ! ». Toute notre histoire est contenue dans la sienne si nous voulons croire : « Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ! » disait Jésus (cf. Jn 11,25).

* *
Heureux ceux qui croient sans avoir vu

« Le premier jour de la semaine » : le dimanche ! Comme une “nouvelle création” : premier jour, DIEU dit : « Que la lumière soit ! » (cf. Gn 1,3).

Les disciples sont reclus dans la salle du Cénacle : si on a tué le Maître, on pourrait bien poursuivre les disciples ! Et voici que le Seigneur paraît, alors que toutes les portes sont fermées, et leur apporte la paix. C’est fou ! Alors que deux jours avant, la tragédie avait eu lieu... et voilà que surgit la joie ! Encore la joie...

Non pas une joie pour être consolé, mais pour être envoyé ! « De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie ! » Allez annoncer ma miséricorde ! Annoncez que DIEU est amour, pardon ! Annoncez que le courage a découvert sa source ! Annoncez que le pardon sera désormais le moteur d’une humanité nouvelle !

La Miséricorde divine est l’énergie du monde que les chrétiens sont chargés d’annoncer à la suite de Jésus. Le Temps Pascal est donc ce temps où il nous faut méditer, plus encore que d’habitude, cet envoi, cette mission de l’Église.

Il y aura certes des persécutions. Les disciples n’avaient pas tort... S’ils ont poursuivi le Maîtres, ils poursuivront aussi ses disciples. Car on n’aime pas ceux qui sont libres en ayant adhéré au Seigneur Vivant. Et pourtant, notre énergie est dans la Miséricorde de DIEU (Sur la divine Miséricorde, cliquer ici).

Biens aimés, que le Seigneur soit votre paix, qu’il soit votre joie ! Il est le Premier et le Dernier, le Vivant ! Éternel est son amour !

Christ est ressuscité !
Il est vraiment ressuscité ! Alléluia !

+ Père Alain

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]