[ Ils témoignent
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Ils-temoignent,111

Ils témoignent

Nombreux sont ceux qui ont eu recours à l’Onction des Malades...


- « Après un accident de voiture très grave, je suis restée entre la vie et la mort. J’étais dans une chambre noire, sous respirateur. Un prêtre est venu me donner "l’extrême onction" (...) j’ai entendu intérieurement "cette épreuve est trop lourde pour toi, je te porte" (...) j’entendais le médecin douter de la possibilité de ma guérison, mais j’avais cette Paix intérieure, que avec ce sacrement des malades, rien de grave ne pouvait m’arriver... »

* *

-  « Quand mon grand père a reçu l’Onction des Malades, il s’est dressé d’un coup sur son lit et a dit, en regardant la croix : «  Jésus !  », puis il s’est apaisé, juste avant de mourir. Je sais qu’il est à présent dans la paix.  »
(Priscille, 17 ans)

* *

- «  J’ai reçu l’Onction des Malades déjà cinq fois, chaque année, avec la paroisse.
À chaque fois, je suis repartie beaucoup plus forte pour continuer à vivre sereinement au milieu des miens.  »

(Cécile, 78 ans)

* *

- «  Notre bébé était dans le coma depuis le matin. Lorsque le prêtre lui a imposé les mains, il a rouvert les yeux ! À présent, il tient bien sa place dans la famille !
Nous avons conscience que c’est un cadeau extraordinaire. Ma femme et moi, nous prions le Seigneur chaque jour pour que cet enfant grandisse auprès de Jésus.  »

(Marc, 24 ans)

* *

- «  J’ai une sclérose en plaque depuis 5 ans. Si je n’avais pas le soutien de l’Onction des Malades, je ne sais pas comment je pourrais tenir. Humainement, il y a de quoi désespérer. Mais le Seigneur est là, et il me rend forte pour mon mari et nos enfants.  »
(Fabienne, 36 ans)


Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]