[ Jean vit, et son visage s’illumina
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Jean-vit-et-son-visage-s-illumina

Jean vit, et son visage s’illumina

Homélie du Jour de Pâques (24 avril 2011)

• Livre des Actes des Apôtres 10,34.37-43
« Tout homme qui croit en lui
reçoit par lui le pardon de ses péchés »

• Psaume 118(117),1.4.16-17.22-23
« La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle »

• Lettre de saint Paul Apôtre aux Colossiens 3,1-4
« Frères, vous êtes ressuscités avec le Christ »

• Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 20,1-9
« Il vit, et il crut. »

- lire l’intégralité des textes de ce jour



Tout homme qui croit en lui
reçoit par lui le pardon de ses péchés


Quelle magnifique annonce du matin du Pâques !!!
Comment cela peut-il se faire ? Est-ce simplement une récompense morale ? Lecture janséniste et ennuyeuse, et surtout ignorante de toute la dynamique qui habite le Nouveau Testament.

Croire en Jésus, cela signifie s’illuminer à sa rencontre ; retrouver cette lumière primordiale dont parlait cette nuit le récit de la Création, cette lumière du Premier Jour. Cette lumière qui n’est soutenue par aucun luminaire, puisqu’ils seront créés au 4e jour... Cette lumière dont les rabbins nous disent que l’homme peut la trouver dans l’illumination d’un visage, fruit d’une rencontre intérieure. Cette rencontre à l’intime de soi est à la fois une rencontre de l’autre dont la présence bouleverse le cœur, mais c’est aussi une profonde rencontre avec soi-même, une réconciliation avec soi-même qui est d’une telle puissance qu’elle peut faire du pire criminel que la terre ait porté un Homme sauvé, un Homme au regard transfiguré, un Homme debout, ressuscité.

On comprend mieux ce que l’Exultet de la Vigile pascale appelle : l’ancien péché... Le péché est toujours ancien, il n’est jamais renouvelé parce que le péché ne se renouvelle jamais, ni ne renouvelle jamais rien. Le propre du péché est de nous fixer sur notre passé avec tout le poids de culpabilité dont il est chargé et qui reste un fardeau, un boulet dont l’homme n’a pas les moyens de se libérer par lui-même. Ce fardeau est reconnaissable à ce qu’il maintient le visage dans la ténèbre, dans la fermeture à toute rencontre qui fait mal parce que la souffrance se nourrit d’elle-même, nous avale tel un “vortex” et nous interdit d’espérer un autre mode d’existence que celui de la souffrance. Perverse souffrance qui nous fait croire qu’elle seule maintient le lien avec ceux qui ont disparu et que nous aimions ! Perverse souffrance qui veut attirer l’autre dans son giron pour lui faire goûter la coupe amère de la tristesse ! Aucun apaisement dans une telle résorption de soi sur soi qui ne mène qu’à la mort...

Non !
L’Heureuse Nouvelle du Christ est que sa rencontre, au plus profond des ténèbres de la mort est là pour restaurer la Lumière primordiale, la Lumière du Premier Jour. Une lumière qui procède du cœur même de Dieu qui refuse que l’homme s’enferme dans la mortelle tristesse du péché. Une Lumière qui nous redonne ce que nous croyions perdu : la relation avec nous-mêmes, avec nos proches disparus, avec le Père, dans le Fils ressuscité d’entre les morts.

Tel est l’effet de la foi en Christ ressuscité : la lumière primordiale nous est redonnée de sorte que le péché n’a plus de prise sur nous, ne peut plus nous entraîner dans son infernal vortex. Cela s’appelle le pardon dont nous faisons l’expérience unique dans le sacrement de la confession, et dans chaque pardon que nous posons ou dont nous sommes l’objet dans notre existence chrétienne.

* *
La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d’angle


Le Christ est la Pierre Angulaire rejetée par ceux qui ne croient pas en Lui, et pensent pouvoir bâtir leur existence sans la Lumière qu’il apporte...

Nous tous avons cette tentation de rejeter cette pierre d’angle... À chaque fois que nous fermons notre visage, que nous nous recroquevillons sur nous-mêmes et que, surtout, nous prenons des décisions essentielles dans le seul but de survivre à des situations qui nous menacent, sans mettre l’amour à sa place, aux fondations de notre être.

La pierre d’angle permet l’édification solide de la demeure, qui, alors, peut s’élever sans craindre la tempête. La tempête advient toujours, mais la demeure résiste, parce que la pierre angulaire est la croix du Christ plantée comme un signe de résurrection et de vie.

* *
Frères, vous êtes ressuscités avec le Christ


Fantastique cri de Paul ! Si nous avons rencontré le Christ, si nous l’accueillons au plus profond de notre histoire ténébreuse, la Lumière Primordiale provoque en nous une recréation que, désormais, le péché ne peut plus atteindre.

Cela demande que nous ayons des visages lumineux de cette Lumière recréatrice. Cette lumière qui, désormais, est inscrite sur le visage du Fils éternel et qui est assis à la droite du Père. Cette Lumière qui n’est autre que celle de l’Esprit qui, dès la Création, planait sur les eaux.

* *
Il vit, et il crut


Jean vit, et son visage s’illumina. Cette Lumière baigne tout l’évangile du Disciple bien-aimé. Et c’est cette Lumière de Pâques qui nous est offerte à travers tout ce que l’Église johannique est chargée de porter au monde, pour que le visage du monde s’illumine d’une espérance nouvelle. Une espérance qu’il appelle avec des cris pathétiques aujourd’hui, des cris qui sont portés vers nous, qui peuvent nous faire mal car ils sont souvent exprimés en termes de reproche, mais que nous devons comprendre de l’intérieur : le monde, la Création tout entière attend al révélation des Fils de Dieu.

Devant nous, le tombeau vide s’est ouvert en cette Nuit Pascale. Il nous revient d’être illuminés de ce que nous voyons.

Christ est ressuscité !
Il est vraiment ressuscité,
Alléluia !

Avec toute mon affection fraternelle,

+ Père Alain


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


info_fr

Bonnenouvelle.fr

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Bonnenouvelle.fr

Il est vivant !

Parcours Alpha

newsletter


(|non)]