[ Les archives nazies innocentent Pie XII
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Les-archives-nazies-innocentent

Les archives nazies innocentent Pie XII

Le quotidien italien La Repubblica a pris possession des dossiers de la Stasi concernant Pie XII.

Ces documents proviennent des archives nazies qui définissent le Saint Père Pie XII comme un ennemi du nazisme

Lire la suite...



« Le Pape, comme tous nos informateurs se concordent à dire, a une attitude de grande sympathie à l’égard du peuple allemand. Ce que l’on ne peut dire à l’égard du régime ». « Pie XII aide la Pologne envahie ». « Pacelli cache les juifs en fuite ». [...]

Le Pape Pie XII ne figurait donc pas dans la liste des amis de Hitler. Les hautes sphères du nazisme le regardaient avec méfiance et même avec préoccupation. C’est ce que pensaient et ce que écrivaient les dignitaires de plus haut rang du troisième Reich, dans les rapports secrets, les missives des généraux des SS, dans les télégrammes et dans les dépêches envoyées à Berlin [...]. Documents restés toutefois ensevelis dans les archives pendant des décennies. Un vrai dossier sur Pie XII, qui est maintenant en possession du journal La Repubblica.

En lisant les cartes documents des dirigeants nazis, il ressort que les pièces vaticanes pullulaient d’espion en soutane. [...] Et c’est justement la diplomatie vaticane de Pie XII contre Hitler, subtile, qui ne s’exprime pas à voix haute, et donc attentivement contrôlée par les nazi, qui préoccupe les hauts les dignitaires (nazis). [...]

« Le Vatican , lit-on dans une autre note dactylographié, appuie par tous les moyens les immigrants juifs baptisés dans leur tentatives de fuir à l’étranger. Le Vatican soutient même financièrement ces personnes ».

À la lecture de ces documents ressort un autre portrait de Pie XII nettement différent de celui qui nous est parvenu. L’image ici est celle d’un pontife en rien complaisant. Au contraire il est un adversaire habile et craint, tout le contraire du portrait d’un Pacelli craintif et indécis tel qui nous est parvenu jusqu’à aujourd’hui.

D’après le quotidien italien Avvenire, en juillet 1943, Hitler a même envisagé d’éliminer Pie XII.
Ce dernier avait anticipé ce risque. Sa secrétaire, Sœur Pascalina Lehnert, a fait état d’un document par lequel Pie XII, en 1943-1944, renonçait au pontificat s’il venait à être arrêté ou enlevé, de façon à ce que les nazis n’arrêtent qu’un simple évêque et non plus le pape et que les cardinaux puissent immédiatement réélire un autre pape. Il demandait qu’aussitôt après son rapt un conclave se tienne dans un pays libre pour élire son successeur.

Lire la suite...


Sources : Le Salon Beige

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]