[ Nouvelles histoires pour rire (II)
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Nouvelles-histoires-pour-rire-II
      Nouvelles histoires pour rire (II)

Nouvelles histoires pour rire (II)



40.
6 Juifs ont changé la manière de voir le monde :
- Moise a dit : « Tout est loi ! »
- Jésus a dit : « Tout est amour ! »
- Marx a dit : « Tout est argent ! »
- Rockefeller a dit : « Tout est à vendre ! »
- Freud a dit : « Tout est sexe ! »
- Einstein a dit : « Tout est relatif ! »


39.
En Auvergne, une juive s’approche d’un paroissien et le salue à la mode juive poliment en disant :
— « Shalom !"

Et lui de répondre, vexé :
— « Shale femme !


38.
Moshe est sur son lit de mort et Rachel, sa femme, est à ses cotés.
— « Rachel, demande Moshe, c’est la fin ?
— « Oui Moshe, et tu vois, je suis même pas triste, même pas une larme aux yeux.
— « Mais Rachel, tu es cruelle ! Pourquoi dis-tu ça ?
— « Parce que en 41 ans de mariage tu m’as jamais rien acheté !
— « Mais Rachel, tu ne m’as jammais dis que tu avais quelque chose a vendre !


37.
Quelle différence y-a-t-il entre un pasteur et un trolleybus ?
= Le troleybus s’arrête quand il a perdu le fil !


36.
Un étudiant se trouvait assis dans un train aux côtés d’un homme qui semblait être un paysan bien portant. Cet homme priait le chapelet et égrenait les perles dans ses doigts.
— « Monsieur, demanda l’étudiant au vieil homme, vous croyez encore en ces trucs arriérés ? Et il éclata de rire, avant d’ajouter : Je ne crois pas en de telles stupidités. Suivez mon conseil. Jetez ce chapelet par la fenêtre, et apprenez donc ce que la science a à dire à ce sujet.
— « La science ? demanda humblement l’homme avec des larmes dans les yeux. Je ne comprends pas cette science... Peut-être pourrez-vous me l’expliquer ?

L’étudiant vit que l’homme était profondément touché. Pour éviter de le blesser davantage, il répondit :
— « S’il vous plait, donnez-moi votre adresse et je vous enverrai quelques ouvrages pour vous aider dans ce domaine.

Le vieil homme fouilla dans la poche intérieure de sa veste, et donna au garçon sa carte de visite. En découvrant la carte, l’étudiant, honteux, inclina la tête et n’osa plus dire un mot. Il venait de lire : “Louis Pasteur, Directeur de l’Institut de Recherche Scientifique, Paris”.


35.
Un brave couple, marié depuis dix bonnes années, se désespère d’avoir un enfant. Après avoir consulté les meilleurs médecins, essayé tous les traitements possibles, la femme s’en va confier son désespoir au curé du village.

Après avoir attentivement écouté la brave femme, l’homme d’Église lui donne le judicieux conseil d’aller avec son mari à Lourdes pour faire brüler un cierge à la grotte des Miracles. Ce qu’ils vont faire.

Cinq ans plus tard, le curé n’ayant plus entendu parler de ce couple, décide d’aller lui rendre une petite visite.
Il est fort surpris et content de constater que la femme, qui lui a ouvert, est suivie de deux magnifiques bambins. De plus, elle tient dans ses bras un autre bébé et son ventre déjà bien rond laisse présager la venue prochaine d’un autre petit bonhomme.
— « Eh bien, ma brave dame, lui dit le curé. Je vois avec plaisir que la Vierge a fait des miracles ! Et comment va votre mari ?
— « Mon mari, lui répond la femme d’un air fatigué, il est retourné a Lourdes pour éteindre le cierge !


34.
Lors d’une célébrations de mariage, un curé s’adresse au jeune marié en lui disant :
— « Jeune homme, n’oubliez pas que, dans un couple chrétien, l’homme est la tête ; mais la femme est le cou qui fait tourner la tête !


33.
Vu sur un panneau d’affichage dans une église :
- Thème du catéchisme d’aujourd’hui : Jésus marche sur les eaux.
- Thème du catéchisme de demain : À la recherche de Jésus.


32.
Une Sœur missionnaire vit depuis des années au chœur d’une tribu aborigène d’Australie, leur raconte l’épisode d’Adam, Ève et le Serpent :
— « Après avoir écouté le serpent, Ève trouva le fruit appétissant, tellement qu’elle en mangea un morceau et en donna un autre à Adam.
— « Quelle histoire, répondent les indigènes ! Nous, on n’aurait pas fait comme eux. On aurait jeté la pomme et mangé le serpent !


31.
Un touriste arrive à Jérusalem et veut aller au mur des lamentations, mais il a oublié le nom du monument. Il demande au chauffeur du taxi :
— « S’il vous plaît, conduisez-moi là où tous les juifs se cognent la tête contre un mur et pleurent.
— « Sans problème, Monsieur !, lui répond le chauffeur.
Et le touriste fut mené tout droit devant... l’hôtel des impôts !!!


30.
Entendu lors d’une messe :
— « Et maintenant , nous allons chanter : “comme un cerf altéré brame...”
...mais un peu mieux, quand-même !!!


29.
L’institut National des Statistiques est formel :

- Ne voyagez pas en automobile : elles causent 20% des accidents mortels.
- Ne restez pas à la maison : 17% des accidents y ont lieu.
- Ne voyagez pas en avion : c’est là qu’arrivent 16% des accidents.
- Ne traversez pas la rue : 16% des accidents arrivent aux piétons.
- Seulement 0,001% des accidents arrivent dans une église : Alors, n’hésitez pas à venir à la messe !


28.
Un curé fait le catéchisme.
L’un des enfants qui a bien écouté la leçon, lui demande :
— « Pourquoi le Seigneur est-il d’abord apparu aux femmes et ensuite aux autres après la résurrection ? "
Le curé lui répond :
— « Pour que la bonne nouvelle se répande plus vite… !


28.
Pourquoi certains affirment qu’il n’y a pas de femmes au Paradis ?
Parce que dans l’Apocalypse, il est écrit qu’ « à l’ouverture du septième sceau, il y eut un silence d’environ une demie-heure »...


27.
Savez-vous pourquoi le Paradis, c’est vraiment le paradis ?

- Parce qu’au Paradis, vous êtes :
• accueilli par un Anglais,
• c’est un Français qui fait la cuisine,
• c’est un Italien qui met de l’ambiance
• et c’est un Allemand qui coordonne le tout

Maintenant, savez-vous pourquoi l’Enfer, c’est horrible ?
- Parce qu’en Enfer, vous êtes :
• accueilli par un Français,
• c’est un Anglais qui fait la cuisine,
• c’est un Allemand qui met de l’Ambiance
et c’est un Italien qui coordonne le tout


26.
Un homme va visiter le Paradis.
Saint Pierre lui fait visiter tout, et au moment de partir, notre homme aperçoit, à l’entrée du paradis, un magasin. Il entre, et voit un ange au comptoir. Il lui demande :
— « Qu’est-ce qu’on peut bien acheter ici ?
— « Tout ce que vous voulez..."
— « Ah ? et bien ça tombe bien, parce que moi je voudrais la paix dans le monde,
je voudrais que tout le monde mange à sa faim, qu’il n’y ait plus de gens qui souffrent, que les chrétiens se réconcilient, que l’Eglise soit plus accueillante, que...
— « Hop ! Hop ! Hop ! Attendez ! dit l’ange. Vous ne m’avez pas laissé finir...
Ici, on ne vend pas les fruits, on ne vend que les graines...

2 réactions


21 décembre 2009 10:35, par Isabelle Wodey

Devant récolter une grosse somme d’argent pour l’entretien de l’église, Mr le curé dit à ses paroissiens : "La bonne nouvelle, c’est que nous avons de l’argent. La mauvaise, c’est qu’elle est encore dans votre poche." D’après "Panorama" n 454

- repondre message


 


22 septembre 2010 17:30, par vincent

...bonne façon de faire passer, en souriant, quelques bonnes vérités qui ouvrent des réflexions....sérieuses : à suivre...

- repondre message


 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]