[ Par sa Résurrection, le Christ nous fait échapper au jugement de la Justice !
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Par-sa-Resurrection-le-Christ-nous
        Par sa Résurrection, le Christ nous fait échapper au jugement de la Justice (...)

Par sa Résurrection, le Christ nous fait échapper au jugement de la Justice !

Homélie pour la Vigile Pascale 2012

• Livre de la Genèse 1,1-2,2
« Le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux. »

• Psaume 103(102),1-2a,5-6,10.12,13-14ab,24.35c
« Quelle profusion dans tes oeuvres, Seigneur ! »

• Livre de l’Exode 14,15-15,1a
« Ce jour-là, le Seigneur sauva Israël
de la main de l’Égypte. »

• Cantique de Moïse : Ex 15,2-3,4-5,6.10a11,17
« Les chars du Pharaon et ses armées
il les lance dans la mer. »

• Livre d’Isaïe 55,1-11
« Vous tous qui avez soif, venez, voici de l’eau ! »

• Cantique d’Isaïe 12,2,4bcde,5bc-6ac
« Voici le Dieu qui me sauve :
j’ai confiance ; je n’ai plus de crainte. »

• Lettre de saint Paul aux Romains 6,3b-11
« Pensez que vous êtes morts au péché, et vivants pour Dieu en Jésus Christ. »

• Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 16,1-8
« Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité. »


- lire l’Homélie du Jeudi Saint 2012 : Ce jour-là sera pour vous un mémorial
- lire l’Homélie du Vendredi Saint 2012 : Tout est accompli
- lire l’intégralité des textes de ce jour



Le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux.


Premier tableau : la Création. Et déjà l’Esprit souffle. L’Esprit, c’est la VIE de DIEU. Une VIE féconde. Une VIE qui vivifie. Une VIE créatrice. Rien qu’en contemplant la Création — si tant est que nous voulions bien arrêter de courir —, nous devrions avoir l’intuition de DIEU.

Il est sûr que vu depuis un écran de télévision ou d’ordinateur, la contemplation est limitée à ce qu’on veut bien nous montrer...

* *
Quelle profusion dans tes oeuvres, Seigneur !


À celui, donc, qui prend le temps d’écouter la Création — cela demande d’aimer le silence — monte du plus profond des entrailles un cri d’admiration : Quelle profusion !

Aujourd’hui, on nous submerge de tant de mauvaises nouvelles que nous oublions tout ce que le monde porte de vie, d’éclats de rires et d’émerveillement. Nous oublions que tant d’hommes et de femmes découvrent DIEU, se mettent debout grâce au message du Christ et vivent pleinement !

Parce que nous sommes poursuivis par les marchands de mort. Ceux qui rentrent dans nos maisons, dans nos vies intimes par Internet et le e-business. Qui nous sauvera de cet impérialisme esclavagiste économique ? DIEU, si nous savons encore l’invoquer.

* *
Ce jour-là, le Seigneur sauva Israël
de la main de l’Égypte

Car DIEU a entendu la supplication de son peuple. Un peuple qui n’était pas meilleur que les autres, mais qui connaissait, par ses ancêtres Abraham, Isaac et Jacob, le vrai DIEU.

Alors DIEU les a sauvés. Comment ? En accomplissant tout simplement la justice : ceux qui donnent la mort sont morts. Inutile de pousser des cris d’indignation : c’est ce qui nous attend si nous ne remettons pas nos vies entre les mains de DIEU. Nous serons soumis à la stricte justice qu’appellent chacun de nos actes, chrétiens ou non. Cela, toutes les civilisations, sur toute la terre, l’ont formulé à leur manière : l’homme est responsable de ses actes.

* *
Les chars du Pharaon et ses armées
il les lance dans la mer


Et donc DIEU répond à ceux qui donnent la mort par un retour de baton. Et les fils d’Israël devront eux-aussi l’apprendre à leurs dépends. C’est ce qu’on appelle le péché, qui nous rend esclave des Ténèbres. Le problème n’est pas de commettre le mal, mais de refuser que le mal vienne à la lumière. On se justifie de ses actes mauvais, comme Pharaon poursuivant ses anciens esclaves. Et voilà que les Ténèbres nous enfoncent.

Qui nous sauvera ???

* *
Vous tous qui avez soif, venez, voici de l’eau !


Et voilà la petite voix du Prophète : Venez boire ! Gratuitement ! Venez à la Lumière ! Vous avez fait le mal ? Laissez DIEU éclairer ce mal et le jeter dans la mer, le jeter dans l’eau du baptême !

* *
Voici le Dieu qui me sauve :
j’ai confiance ; je n’ai plus de crainte


Pour celui qui entend cette voix, un chant jaillit à nouveau du plus profond de lui : Voici le DIEU qui me sauve !. Quand le mal meurtrier en moi est mis en Lumière, voici que j’en suis plus fort, vainqueur ! Voici que je me relève et que je deviens fécond, porteur de VIE : la VIE que DIEU a déposée dans sa Création par l’Esprit du Commencement.

* *
Pensez que vous êtes morts au péché,
et vivants pour Dieu en Jésus Christ


Comment DIEU nous sauve-t-il ? Par son Fils. Le Fils Unique de DIEU, celui que les apôtres ont reconnu en Jésus Christ, est cette Lumière dans laquelle nous pouvons jeter nos actes mauvais, de sorte que, comme le dit saint Jean, nous échappons au jugement !!!

Voilà le SALUT : si nous restons loin de la Lumière, comme nous ne valons pas mieux que Pharaon, le jugement nous pend au nez et tous nos actes de mort, nos mesquineries, nos critiques, nos embrouilles, nos condamnations, nos invectives, et tous ces actes inavouables qui nous habitent : tout cela pèsera lourd dans la balance !

Face à cela, nous pouvons faire comme le monde : ne pas y penser, et vivre avec un masque de surface. On verra bien plus tard... Sauf que “plus tard”, c’est “trop tard” ! C’est pourquoi DIEU a fait jaillir la Lumière dans la Résurrection de son Fils, pour que nous plongions dans cette Lumière, que nous dénoncions en nous ce qu’il y a de plus odieux ; que Jésus, DIEU en personne, assume la justice immanente à nos actes, et nous fasse échapper à ce jugement !

Voilà ce qui est tellement surprenant ! Voilà ce qui a fait écrire à l’auteur de l’Exultet : Bienheureuse faute qui nous a valu un tel et si grand Rédempteur ! et à ceux qui disent que c’est trop facile, et bien qu’ils viennent dès demain se confesser : la cure sera ouverte ! Dans un monde qui court toujours au plus facile, les confessionnaux ne devraient pas désemplir !!! Surtout que depuis 2000 ans, on casse les prix : tout est gratuit !

* *
Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié ? Il est ressuscité


Alors quand la Lumière jaillit avec une telle puissance de VIE, on ne peut être que bouleversé ! La voilà donc, cette VIE posée par l’Esprit dès le commencement de la Création ! La voilà donc, cette VIE féconde ! La voilà donc, cette VIE en plénitude qui nous fait échapper au jugement de la justice qui, en droit strict, devrait nous tomber dessus aussi sûrement que nous condamnons ceux qui ne sont pas d’accord avec nous, sous le couperet de notre justice trop humaine.

“Les filets nous entouraient, mais nous avons échappé !” chantait le psalmiste ! Oui, nous avons échappé, et tous les hommes pourraient échapper à ce jugement si nous avions l’audace de proclamer cette Bonne Nouvelle à un monde qui n’annonce que de mauvaises nouvelles ! Le châtiment qui pesait sur nous est tombé sur lui, disait, stupéfait, Isaïe à propos du Serviteur Souffrant que nous avons accompagné toute cette Semaine Sainte.

Oui, frères et sœurs : tout ce qui fait que nous devrions être jugés est désormais illuminé dans la clarté de la Résurrection. Notre Baptême nous a plongés dans la Lumière et nous avons échappé au jugement de la justice. Rappelons-nous cela par l’aspersion d’eau qui va suivre, et courons rejoindre le Christ pour devenir pour nos frères des porteurs infatigables de la Bonne Nouvelle du Salut !

Avec toute mon affection fraternelle,

+ Père Alain


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]