[ Petite histoire de la crèche
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Petite-histoire-de-la-creche

Petite histoire de la crèche

Nous allons, dans les jours de l’Avent, préparer la crèche.

Un peu d’histoire autour de cette belle tradition familiale.



Selon l’évangile selon saint Luc, Jésus est né dans une étable. L’endroit où il est déposé à sa naissance est désigné par le mot de mangeoire, qui se dit cripia en latin, d’où est issu le mot « crèche ». Par extension, la crèche s’apparente à l’étable tout entière.

* *
Depuis le IVe siècle

Depuis le IVe siècle, la fête de Noël est célébrée : En l’église Sainte Marie de l’Incarnation de Jésus, aujourd’hui Sainte Marie Majeure à Rome, on sait qu’une célébration de Noël est commémorée pendant la nuit du 25 décembre depuis le IVe siècle. La date du 25 décembre a été fixée comme date de la naissance du divin enfant au IVe siècle, et les débats qui ont amené cette décision ont permis de développer une pratique religieuse autour de cet événement.

À partir du IVe siècle, les écrits anciens rapportent que la célébration de la nuit de Noël se déroulait ad praesepe dans cette église de Sainte Marie à Rome ; ce qui signifie littéralement autour de la crèche [1]. C’est donc à cette époque que l’on peut ramener l’existence d’une première crèche telle que nous les connaissons aujourd’hui avec la Vierge Marie, Joseph, l’âne et le bœuf, faite de statues.

* *
À partir du XIIe siècle


Ce n’est probablement qu’à partir du XIIe siècle que l’on célèbre la fête de l’Épiphanie avec l’adoration de l’enfant Jésus par les trois Mages, Gaspar, Melchior et Balthazar. Les initiales de leurs noms sont celles de la formule chrétienne de bénédiction des habitations : "Christus Mansionem Benedicat", que le Christ bénisse la maison. C’est dans ce deuxième courant de dévotion que se situe Saint François d’Assise.

C’est François d’Assise qui a créé en 1223 une des premières crèches vivantes en utilisant des personnages réels, à Greccio, en Italie, dans une grotte de la région où les frères mineurs avaient établi un ermitage, avec la coopération du Seigneur du village. Les personnages (Joseph, la Vierge Marie, les mages, les bergers, les paysans) étaient joués par les gens du village. Les animaux aussi étaient réels. Thomas de Celano, premier biographe de François, rapporte que François prêcha, durant la messe de Noel, et que l’un des assistants le vit se pencher vers la crèche et prendre un enfant dans ses bras.

Greccio se trouve encore un ermitage franciscain qui commémore cette première crèche vivante. Plus tard, on plaça parfois un véritable enfant dans la mangeoire. Petit à petit, la coutume s’est répandue, sous l’influence des prédicateurs franciscains, surtout en Provence et en Italie.

* *
Les crèches dans les églises, au XVIe siècle


Les premières crèches ressemblant à celles que nous connaissons font leur apparition dans les églises au xvie siècle. Ce sont les Jésuites qui les ont introduites pour la première fois en modèle réduit.

En France, après la période de la Révolution pendant laquelle cette pratique religieuse s’était perdue, les Provençaux ont répandu l’usage de la crèche à partir de 1803, c’est-à-dire juste après le Concordat de 1802. Ils avaient en effet inventé les santons actuels qui peuplent les crèches, souvent installées non seulement dans les églises mais dans les maisons particulières. En certaines communes de Provence, la crèche vivante estr encore représentée la nuit de Noël, comme aèux Baux de Provence.


D’après Wikipedia, légèrement remanié.

Notes

[1En effet les reliques principales de cette basilique sont des planches de la crèche et les langes de l’enfant Jésus

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]