[ Professez votre foi chaque jour, et votre vie sera éternelle !
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Professez-votre-foi-chaque-jour-et
        Professez votre foi chaque jour, et votre vie sera éternelle (...)

Professez votre foi chaque jour, et votre vie sera éternelle !

Homélie du 10e dimanche du Temps Ordinaire (Année C)

• Premier livre des Rois 17,17-24
« Maintenant je sais que tu es un homme de Dieu,
et que, dans ta bouche, la parole du Seigneur est véridique. »

• Psaume 30(29),3-4.5-6ab.6cd.12.13
« Quand j’ai crié vers toi, Seigneur,
mon Dieu, tu m’as guéri »

• Lettre de saint Paul Apôtre aux Galates 1,11-19
« L’Évangile que je proclame n’est pas une invention humaine. »

• Évangile de Jésus-Christ
selon saint Luc 7,11-17
« Un grand prophète s’est levé parmi nous,
et Dieu a visité son peuple. »


- lire l’intégralité des textes de ce jour




Quatre Professions de foi


Aujourd’hui, nous célébrons la première "fournée" des Professions de Foi. Avant, on parlait de la "Communion Solennelle", parce que c’était la communion que les enfants faisaient en toute conscience, solennellement, devant la communauté chrétienne. On l’a aussi appelé la "Grande Communion", mais le vrai nom de cette Eucharistie d’un genre particulier, c’est aujourd’hui — et depuis bientôt 50 ans ! — la “Profession de foi".

Nous avons entendu dans les Paroles proclamées quatre Professions de foi :
- La première, par la veuve à qui le Prophète Élie rend son fils alors qu’il venait de mourir : « Maintenant je sais que tu es un homme de Dieu, et que, dans ta bouche, la parole du Seigneur est véridique. »
- La deuxième par le Psalmiste : « Quand j’ai crié vers toi, Seigneur, mon Dieu, tu m’as guéri »
- La troisième par Saint Paul : « L’Évangile que je proclame n’est pas une invention humaine ! »
- La quatrième par la foule, parce que Jésus a fait le même acte due Élie : « Un grand prophète s’est levé parmi nous, et Dieu a visité son peuple. »

Que nous disent ces quatre Professions de foi ?

La foi s’appuie sur une espérance

Toutes ces personnes, de la veuve de Sarepta au Psalmiste, en passant par saint Paul et jusqu’à la foule devant Jésus, avaient une grande espérance.

L’espérance, c’est ce qui met en marche. Si vous n’avez pas d’espérance, DIEU pourra bien se manifester, vous ne le verrez pas. Si votre espérance est rivée sur votre téléphone pour envoyer des SMS et en recevoir, quand DIEU passera, vous serez en train d’envoyer un message à votre copain, mais votre Ami, DIEU, vous ne le verrez même pas passer.

L’espérance, c’est ce qui vous inscrit dans une histoire. Si nous croyons en DIEU le Père, en son Fils Jésus et en l’Esprit Saint, c’est parce que nous nous appuyons sur le témoignage de milliards d’hommes et de femmes qui nous ont précédés et qui ont témoigné de la force qu’ils ont puisée en DIEU par leur espérance. Ils ont crié vers DIEU, et DIEU leur a répondu !

Seulement l’espérance, ça se nourrit. Parce que DIEU n’envoie pas de SMS, Il n’agit pas en proposant des biens de consommation. DIEU répond avec du temps, non pas en satisfaisant nos pulsions mais en nous apprenant à grandir. Et c’est là que paraît la foi.

* *
Vous avez la foi


Tout dépend de ce que vous espérez : si vous espérez avoir un bon métier, une vie sans problème financier, une bonne santé, une grosse baraque, une voiture et de quoi vous amuser, vous n’avez pas besoin de DIEU. Vous n’avez pas besoin de la famille de l’Église, pas besoin de la messe du dimanche, pas besoin de vous confesser, et même on se demande pourquoi vous avez été baptisés...

La foi vous a été donnée le jour de votre baptême. Vous l’avez. Seulement voilà : la foi, c’est comme une plante : ça vit. Si vous n’en prenez pas soin, si vous ne l’enracinez pas, si vous ne la travaillez pas, elle restera chétive. Alors... qu’est-ce que la foi ?

* *
Qu’est-ce que la foi ?

La foi, ce n’est pas croire que DIEU existe, mais c’est croire que DIEU nous sauve. À quoi vous voyez que DIEU vous aime ? À ce qu’Il vous sauve. Et lorsque DIEU sauve, ce n’est pas de l’extérieur, mais de l’intérieur. C’est ce que vous vivez de l’intérieur qui fait la qualité de votre vie. Et maintenant que vous entrez dans l’adolescence, ça va bouger très fort à l’intérieur de vous.

Vous allez vous affronter à une terrible question : « Qui je suis ? ». Et plus concrètement, cette question est la suivante : « Qui me dit qui je suis ? ». Tant que vous n’aurez pas répondu à cette question, vous serez comme des étourneaux volant à droite, à gauche, sans savoir où vous poser, toujours dans l’angoisse de ne pas savoir où vous pacifier, où vous reposer, où trouver l’énergie, non pas seulement de vivre, mais de donner la vie.

Or la foi, c’est cela : dès mon baptême, DIEU me dit qui je suis : son fils, sa fille. C’est Lui qui vous a engendrés par l’intermédiaire de vos parents. Si vous voulez bien l’écouter, Il vous guidera dans votre vie intérieure : il n’aplanira pas les épreuves, mais il vous donnera le courage de les traverser. Il ne vous rendra pas forcément riche avec de l’argent ; il ne vous évitera pas les difficultés de la vie, mais il vous apprendra comment vivre éternellement.

Alors à quoi est-ce que se reconnaît quelqu’un qui vit aujourd’hui éternellement ?

* *
La Vie éternelle


D’abord celui qui vit éternellement, c’est quelqu’un qui connaît Jésus. Ou s’il ne le connaît pas, le jour où on Le lui présente, il le reconnaît.

Connaître Jésus, c’est connaître sa vie à travers les évangiles pour comprendre et vivre de son commandement : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. » Si vous ne le connaissez pas, vous entendrez simplement "Aimez-vous les uns les autres", mais vous ne saurez pas comment faire, et vous réduirez l’amour à un bien-être...

Connaître Jésus, c’est ne plus avoir besoin qu’on nous dise qui on est : on le sait. Alors on est libre ! On en cherche plus à se faire valoir, parce qu’on sait qu’on a de la valeur ! On sait que Jésus a foi en nous. Alors on n’a plus besoin de critiquer, de refaire le monde ou de s’évader dans des jeux vidéo. En revanche, on cherche à toujours mieux connaître Jésus, à augmenter notre foi en Lui. Plus je fais grandir ma foi, plus je suis solide et joyeux à l’intérieur. Et plus je viens me nourrir de l’Eucharistie. L’Eucharistie, c’est un repas où je suis invité chaque semaine pour entendre Jésus me dire qu’il a foi en moi. La preuve ? Il n’a pas peur d’être exigent. Il me fait regarder ma vie comme une aventure folle, mais remplie de surprises : ce qu’il m’invite à vivre, j’en suis capable, de sorte que je peux dire avec le Psalmiste : "J’ai crié vers toi et tu m’as guéri !!!"

Alors voilà : vous avez des milliards de témoins qui vous disent depuis 3000 ans : « Aie la foi, tu ne seras pas déçu. » Des témoins, vous en avez des centaines autour de vous aujourd’hui. N’ayez pas peur de votre foi ! Proclamez là ! Soyez forts, et quand on vous demandera le secret de votre force, dites : « Ma force, c’est Jésus Christ ! Cela ne vient pas de moi, ce n’est pas une invention humaine ! » Devenez peu à peu des témoins, pour vos parents, pour vos frères et sœurs, pour ceux avec qui vous viendrez partager l’Eucharistie. Vous ne serez pas parfaits aux yeux du monde, mais vous serez rayonnants parce que vous saurez que, même quand vous tombez, Jésus vous relèvera comme il a relevé les enfants de ces deux veuves.

Aimez-vous les uns les autres comme Jésus vous a aimés, professez votre foi chaque jour, et votre vie sera formidable ! Elle sera éternelle !

Une dernière chose : aimez l’Église ! Elle est la foule des témoins qui ont foi en Jésus, et c’est elle qui saura vous accompagner sur le chemin de la Vie, parce qu’elle même, elle a la foi. Les milliards de chrétiens qui la composent, jusqu’au pape François, ont la foi. Ils ne sont pas parfaits, mais quand ils tombent, ils savent comment se relever, et vivre !

Avec mon affection fraternelle,

Père Alain


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]