[ Un Temps Pascal de GRATITUDE
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
http://saintsymphorien.net/Un-careme-de-GRATITUDE

Un Temps Pascal de GRATITUDE

Le carême était un temps de Conversion.
Le Temps Pascal est le temps de l’exultation !

Ce serait trop dommage de cantonner l’exercice de la Gratitude au carême !!!!!!! Alors qu’elle prend précisément sa source dans le Mystère de la Résurrection du Christ.

Aussi ne nous arrêtons surtout pas ! Au contraire, redoublons d’attention pour vivre dans la Lumière de la Vie et la transmettre autour de nous.

Quant à ceux qui n’ont pas encore commencé l’exercice, il n’est pas trop tard ! Procurez-vous vite un carnet, lisez les quelques indications ci-dessous pour passer un Temps Pascal SuperMegaTop !!!



TEST :
Quand un verre est rempli à moitié,
le voyez-vous à moitié vide ou à moitié plein ?

* * *

- Être riche, c’est le voir toujours à moitié vide.
- Être pauvre, c’est le voir toujours à moitié plein.

Seuls les pauvres hériteront du Royaume, or le pauvre n’est pas celui qui a peu d’argent mais celui qui sait vivre dans la gratitude.

* * *
Proposition de Carême

Le Carême se traverse dans le jeûne, l’aumône et la prière.
Je vous propose donc trois modes de résolutions à tenir pendant 40 jours, voire plus si affinité :
- de jeûner de critique
- de faire à nos frères l’aumône de notre gratitude
- de faire à DIEU la grâce d’une prière quotidienne de gratitude

* * *
Concrètement

Pour nous y aider, rien de tel que des exercices quotidiens pour s’entraîner.

Sur un petit carnet qui tient dans la poche :
400 carnets ont été distribués à la sortie de la messe à cet effet. 

- Chaque soir :
• Je mets la date en haut de la page
(Une page par jour ; libre à chacun de remplir le vide par quelques considérations spirituelles qu’il sera extraordinaire de relire d’une traite à l’occasion du Triduum Pascal pour "signer" ce Carême et l’offrir à DIEU par les mains du Christ Jésus)
• J’écris 3 motifs de gratitude puisés dans la journée
• Je laisse monter en moi le sentiment de gratitude et je le savoure comme un cadeau du Père.

- Chaque matin
• Je relis dans le silence ces trois motifs et je les fais monter vers le Seigneur.
• Je m’engage devant DIEU à dire volontairement MERCI à 3 moments de la journée, quels qu’ils soient.

- Pendant la journée
Je garde le carnet dans ma poche pour pouvoir le relire dans la journée, à n’importe quel moment.

* * *
Vous verrez rapidement, entre autres, que :

1. Vous dormirez mieux.

2. Vous vous réveillerez mieux.

3. Vous prierez mieux.

4. Vous laisserez moins monter de récriminations.

5. Votre humeur sera moins lunatique.

6. Vous serez plus gracieux et plus humble.

7. Vos proches vous seront plus agréables.

8. Vous écouterez mieux.

9. Vous vous fatiguerez moins.

10. Vous travaillerez mieux et même en chantant.

11. Vous deviendrez une source d’appaisement.

12. Certains ennuis de santé disparaîtront.

13. Vous trouverez DIEU présent en toute chose.

14. Vous irez joyeusement à la messe qui, depuis 2000 ans, est le sacrement de la Gratitude (Eucharistie) pour la Vie donnée, la libération du péché et le Salut gagné dans le sang du Christ sur la Croix.

15. Vous serez prêt, au bout de 40 jours, à célébrer Pâques avec un cœur de ressuscité.

Enfin, quand l’un de vos frères et sœurs, ou même le Bon DIEU, vous diront merci, ne dites plus “de rien”, mais : “C’est avec plaisir !“

* * *
N’allez pas croire que de ne sont là que des lubies de votre curé !

La gratitude devrait être l’acte de charité premier de la vie chrétienne !

C’est sans doute parce que nous faillissons trop souvent à ce premier devoir chrétien que de savants psychologues s’en sont emparés pour la remettre au goût du jour. Les fruits de la gratitude font l’objet d’études très sérieuses dans des laboratoires de psychologie positive comme celui du Dct Emmons dans le monde entier !

Le problème est qu’ils ont transformé une vertu en pure technique de bien-être. Leur argument choc est d’affirmer que ceux qui pratiquent quotidiennement la gratitude vivent en moyenne 7 ans de plus que les autres, et en meilleure santé (exemple : "La gratitude, ça fait du bien", sur le site Psychologies.com) !!!! Comment l’ont-ils découvert ? En analysant la correspondance de religieuses du XIXe siècle et en constatant qu’elles vivaient toutes plus longtemps que leurs contemporains... Comme par hasard, ces analyses ont porté sur des chrétiens !

Je n’ai alors aucun scrupule à rebondir sur ces études qui témoignent d’une véritable attente anthropologique. Non pas parce que la gratitude nous permettra de vivre 7 ans de plus — cet objectif est d’un dérisoire affligeant ! —, mais parce que nous touchons là un des ressorts essentiels pour un monde meilleur, dont le Christ Jésus est la racine, ce Christ par qui nous sommes convoqués à chaque Eucharistie pour être ses témoins heureux dans le monde.

† Père Alain


Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome


(|non)]