Pour faciliter la réception de nos nouvelles, merci d'ajouter saintsymphorien@bonnenouvelle.info à vos contacts

Voir en ligne : http://saintsymphorien.net/spip.php?page=colonneedito

Un carême pour accueillir l’amitié de DIEU

Nous vivons souvent le carême comme une période (plus ou moins) austère d’efforts (plus ou moins) promis et (plus ou moins) tenus une fois arrivés à la Semaine Sainte. Aucune surprise à cela : ne peuvent vivre un vrai carême que les Amis de Dieu.
Je vous propose cette année de vivre le Carême comme un révélateur de notre relation à Dieu à travers l’amitié de Jésus. L’évangile en effet reprend comme en refrain : « Ton Père qui voit dans le secret te le rendra. » Et nous de comprendre le plus souvent que le Père voit "secrètement" les affaires, de manière dissimulée, dans la grande tradition du “DIEU caché”. Or le texte ne présente pas un adverbe mais un lieu ! Comme pour nous engager à jeter un coup d’œil là où, précisément, nous ne tournons quasiment jamais les yeux : dans le “secret” où se croisent le regard du Père et le nôtre. Qu’est-ce donc que ce "secret" dans lequel Dieu regarde ? Qu’y a-t-il au plus secret de moi, sinon le trésor que DIEU y a déposé mais que j’ai tellement barricadé que j’ai même perdu la clef pour y accéder, de sorte que je n’ai plus avec moi-même qu’une relation de surface où je me vois "faire" les choses sans plus trop savoir pourquoi je les fais ? Eh bien : voilà que Jésus, pendant 40 jours, nous convoque à plonger au plus secret de nous-même en nous en redonnant les clefs ; un secret avec lequel nous réconcilier pour pouvoir enfin le partager avec cet ami qui est le Christ ; et du cœur de cette amitié, savoir aller à l’essentiel avec (...)