[ Ils témoignent
Paroisse Saint-Symphorien-en-Côte-Chalonnaise
https://saintsymphorien.net/Ils-temoignent,99

Ils témoignent

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 31 juillet 2009

Quelques chrétiens témoignent du bien-être que leur a procuré la confession



  • «  J’ai appris à tomber de moins en moins en me relevant de plus en plus, grâce à la confession  »
    (Thierry, 32 ans, plombier)

* * *

  • «  Vous êtes un bloc d’amour, vous ? Moi pas ! Dieu, Lui, c’est un bloc d’amour ! Alors je préfère compter sur son amour à Lui que sur mon amour à moi. C’est plus sûr pour les autres et c’est plus sûr pour moi. J’ai besoin de son pardon, et croyez-moi, grâce à ça, ma vie n’est pas parfaite, mais elle est belle !  »
    (Bernard, 52 ans, facteur)

* * *

  • «  Ce que je trouve formidable, dans la confession, c’est de pouvoir tout simplement être écoutée. On parle en vérité sans être coupée en permanence, et on n’est pas jugé ! Pour moi, c’est à chaque fois une grande libération, et un grand bonheur, même si ce n’est jamais facile. C’est une belle expérience de confiance.  »
    (Marine, 27 ans, prof. des écoles)

* * *

  • «  J’ai l’habitude de soigner des corps malades, mais je vois bien que beaucoup de mes patients auraient d’abord besoin qu’on soigne leur cœur... »
    (Sylvie, 37 ans, médecin)

* * *

  • «  Si les chrétiens retrouvaient le chemin de la confession régulière, je perdrais 70% de ma clientèle !  »
    (Denis, 43 ans, psychologue)

Dans l'Eglise

Diocèse d'Autun

Pastorale du Tourisme du diocèse d'Autun

RCF Parabole

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

Suivre le Pape François avec L'Osservatore Romano

Zenit, le monde de Rome

Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

Il est vivant !

Parcours Alpha

newsletter


(|non)]