Charité, convivialité, fraternité

Dans sa lettre programmatique La Joie de l’Evangile du début de son pontificat, le Pape François nous dit que le prêtre doit « sentir l’odeur des brebis », autrement dit connaître les personnes qui habitent le territoire de sa paroisse, leurs préoccupations, leurs soucis, leurs attentes, leurs désirs.

A travers la rencontre des couples pour les mariages, les baptêmes, la participation aux vœux des maires des villages, la visite des malades, les messes dans les maisons de retraite, les partages avec le groupe du Mouvement des Chrétiens Retraités, les confessions, les obsèques, la rencontre des pompiers du Centre de Secours, etc., j’essaie d’apprendre à percevoir les besoins et préoccupations de ceux qui vivent dans notre belle Côte Chalonnaise : je découvre leur désir de plus de convivialité, de temps de gratuité, de rencontres fraternelles ; leur recherche de lieux d’écoute, de partage, de respect de l’autre, d’endroits où l’on peut répondre aux questions de l’âme, réfléchir au sens de sa vie, méditer sur la foi, faire l’expérience de l’amour de Dieu, de la rencontre avec une communauté vivante et accueillante.

Un des beaux outils que la paroisse Saint-Symphorien-en-Côte Chalonnaise va proposer à partir du mercredi 11 mars à la cure de Givry (RDV à 20h), c’est le Parcours Alpha : des soirées pour parler de Dieu et de ses questions sur le sens de la vie. Chaque rencontre débute par un repas, suivi d’un court exposé sur un thème, et d’un temps d’échange ouvert et spontané.

Alpha fait faire l’expérience de la fraternité, dans une société où beaucoup souffrent de la solitude.

Alpha fait faire l’expérience du service, dans une société souvent marquée par l’individualisme.

Alpha fait faire l’expérience de la convivialité, dans une société où règne parfois le chacun pour soi.

Alpha fait faire l’expérience de la rencontre, dans une société marquée par l’indifférence aux autres.

Alpha fait faire l’expérience du respect de l’autre, dans une société où peut se manifester la violence.

Alpha propose l’expérience d’une rencontre de foi, dans une société en quête de sens et de valeurs.

Alpha fait faire l’expérience de l’écoute, dans uns société qui parfois juge ceux qui sont différents.

Alpha fait l’expérience de l’ouverture et du partage, dans une société parfois cloisonnée, dans l’entre-soi.

Alpha propose l’expérience du dialogue, dans une société où l’on peut parfois s’invectiver et se critiquer.

Les réseaux sociaux, à la faveur de l’anonymat des pseudos, peuvent véhiculer une extrême violence verbale. Alpha permet la chaleur d’une relation réelle et concrète, de personne à personne.

A quelques jours des élections municipales, alors que notre devise républicaine est liberté-égalité-fraternité, notre paroisse, au moyen, en particulier, du Parcours Alpha, propose une expérience : charité-convivialité-fraternité.

 

Un beau chemin, un programme pour la vie chrétienne… et pour le Carême qui commence ?

 

Père Jean-Michel PAYEUR

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *