Fête du Sacré Coeur

 

 

FÊTE DU SACRÉ-CŒUR DE JÉSUS
VENDREDI. 19 JUIN 2020

La fête du Sacré-Cœur est une solennité de l’Église catholique romaine. Elle est célébrée le 3e vendredi après la solennité de la Pentecôte. Elle est aussi appelée « fête du Cœur de Jésus » et commémore la Miséricorde Divine.

La tradition du Sacré-Cœur trouve son origine avec l’Apôtre saint Jean, qui a reposé sa tête sur le Cœur de Jésus durant la Cène (Jn 13, 23) et l’a ensuite vu transpercé lors de la Passion (Jn 19, 34-37).
Par la suite, de nombreux saints ont parlé du Cœur du Christ, tels que saint Jean-Eudes, sainte Catherine de Sienne, saint François de Sales ou encore le saint Curé d’Ars et sainte Thérèse de Lisieux.

Dès le moyen âge et même dès l’Antiquité, les mystiques ont contemplé le côté ouvert de Jésus. Mais il faudra attendre la seconde moitié du XVIIème, le 20 octobre 1672 pour qu’un prêtre normand, Jean Eudes en célèbre la messe pour la première fois.

En 1675, Marguerite-Marie Alacoque, visitandine de Paray-le-Monial reçoit des révélations du Seigneur, ce qui contribuera à répandre ce culte.

D’après sainte Marguerite-Marie Alacoque, religieuse du monastère de la Visitation de Paray-le-Monial, l’institution de la fête du Sacré-Cœur lui est demandée par le Christ, lors d’une apparition privée, en juin 1675 : « Je te demande que le premier vendredi après l’octave du saint sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer mon cœur… ».
Après un temps de discernement, le témoignage de Marguerite-Marie est recueilli et appuyé par ses supérieures et par le père jésuite Claude la Colombière.
Assez rapidement, la fête du Sacré-Cœur est célébrée dans différents diocèses de France et d’autres pays. Ainsi, le monastère de la visitation de Dijon la célèbre dès 1689. Et en 1721, Mgr de Monclay, évêque d’Autun, l’adopte pour tout son diocèse, avec une messe et des offices propres.

La dévotion au Sacré Coeur invite à fixer l’attention sur le coeur aimant de Jésus, compatissant et miséricordieux.

Le message de Paray-le-Monial

« Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu’à s’épuiser et se consommer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance je ne reçois de la plupart que des ingratitudes ». Jésus, par ces mots prononcés à la religieuse Marguerite-Marie le 27 décembre 1673, tout lui montrant son cœur brûlant, a voulu nous montrer à quel point Il nous aime.

Les 12 promesses du Seigneur à Ste Marguerite-Marie Alacoque

Je te promets dans l’excessive miséricorde de mon Cœur, que son amour tout-puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis du mois, neuf mois consécutifs, la grâce de la pénitence finale, ne mourant point dans ma disgrâce, ni sans recevoir les sacrements, mon divin Cœur se rendant leur asile assuré à ce dernier moment » (message de Jésus à sainte Marguerite-Marie).
À une époque où la communion eucharistique des fidèles était très rare, la pratique des « neuf premiers vendredis du mois » contribua d’une manière significative à une reprise plus fréquente de sacrements tels que la pénitence et l’Eucharistie.

1. Je leur donnerai toutes les grâces nécessaires dans leur état.
2. Je mettrai la paix dans leur famille.
3. Je les consolerai dans toutes leurs peines.
4. Je serai leur refuge assuré pendant la vie et surtout à la mort.
5. Je répandrai d’abondantes bénédictions sur toutes leurs entreprises.
6. Les pécheurs trouveront dans mon Cœur la source et l’océan infini de la miséricorde.
7. Les âmes tièdes deviendront ferventes.
8. Les âmes ferventes s’élèveront à une grande perfection.
9. Je bénirai même les maisons où l’image de mon Cœur sera exposée et honorée.
10. Je donnerai aux Prêtres le talent de toucher les cœurs les plus endurcis.
11. Les personnes qui propageront cette dévotion auront leur nom écrit dans mon Cœur, et il n’en sera jamais effacé.
12. Je te promets, dans l’excès de la miséricorde de mon Cœur, que mon amour tout puissant accordera à tous ceux qui communieront les premiers vendredis, neuf fois de suite, la grâce de la pénitence finale, qu’ils ne mourront point dans ma disgrâce, ni sans recevoir les sacrements, et que mon Cœur se rendra leur asile assuré à cette heure dernière.

Prière au Sacré Coeur de Jésus

Souvenez-vous,
ô Sacré Cœur de Jésus,
de tout ce que vous avez fait pour sauver nos âmes,
et ne les laissez pas périr.
Souvenez-vous de l’éternel
et immense amour que vous avez eu pour elles;
ne repoussez pas ces âmes
qui viennent à vous défaillantes
sous le poids de leurs misères,
oppressées sous celui de tant de douleurs.
Soyez touché de notre faiblesse,
des dangers qui nous environnent de toutes parts,
des maux qui nous font soupirer et gémir.
Remplis de confiance et d’amour,
nous venons à votre Cœur, ô Jésus,
comme au cœur du meilleur des pères,
du plus tendre et du plus compatissant des amis.
Recevez-nous, ô Sacré Cœur,
dans votre infinie tendresse,
faites-nous ressentir les effets
de votre compassion et de votre amour ;
montrez-vous notre appui,
notre médiateur auprès de votre Père.
Au nom de votre Précieux Sang et par vos mérites, accordez-nous la force dans nos faiblesses, la consolation dans nos peines, la grâce de vous aimer dans le temps
et celle de vous posséder dans l’éternité.

Prière de St Claude de la Colombière

Sacré Cœur de Jésus, apprenez-moi le parfait oubli de moi-même puisque c’est la seule voie par où l’on peut entrer en vous.
Puisque tout ce que je ferai à l’avenir sera à vous, faites-en sorte que je ne fasse rien qui ne soit digne de vous. Enseignez-moi ce que je dois faire pour parvenir à la pureté de votre amour duquel vous m’avez inspiré le désir.
Je sens en moi une grande volonté de vous plaire et une grande impuissance d’en venir à bout sans une grande lumière et un secours très particulier que je ne puis attendre que de vous.
Faites-en moi votre volonté, Seigneur je m’y oppose, je le sens bien mais Je voudrais bien, ce me semble, ne pas m’y opposer. C’est à vous à tout faire, divin Cœur de Jésus-Christ. Vous seul aurez toute la gloire de ma sanctification si je me fais saint cela me parait plus clair que le jour. Mais ce sera pour vous une grande gloire et c’est pour cela seulement que je veux désirer la perfection.

 

Un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *